13 déc. 2007

Qui est Kim Myung-Sook?

Je suis née en Corée et j'ai été exportée aux États-Unis à l'âge de 9 ans pour être adoptée par des Québécois. Six mois après mon arrivée, mes parents-A ont décidé de revenir vivre au Québec, leur pays de naissance, pour que je sois élevée dans leur culture et leur langue.

En fait, ce n'est pas la seule raison qui avait poussé mes parents-A à quitter l'état du Maine où ils possédaient un commerce florissant. La vraie raison est que mes parents-A avaient faussement déclaré qu'ils étaient citoyens américains sur le formulaire de demande d'adoption. On m'a expédiée à ces Québécois menteurs qui prétendaient être américiains avec un visa d'entrée aux États-Unis pour l'adoption.

Quand ces Québécois venaient juste de recevoir leur produit (c'est-à-dire moi), l'immigration s'est rendue compte qu'ils étaient des Canadiens et non des Américains, donc il fallait me réexpédier en Corée. Plutôt que de me renvoyer en Corée, l'immigration américaine m'a accordé un visa pour cause humanitaire me permettant de rester aux États-Unis pendant un an.
Donc, six mois après mon arrivée, mes parents-A ont déménagé pour m'adopter légalement au Québec.

Je suis une adoptée transraciale. Je préfère utiliser le mot "transracial" (qui n'existe pas en français) que le mot "interracial" pour me décrire car j'ai été assimilée (transformée) pour devenir une Québécoise. On m'a volé ma culture et ma langue de naissance pour les remplacer par la culture québécoise et la langue française de façon irréversible. Je suis une Québécoise pure laine emprisonnée dans un corps d'une Coréenne.

À cause de mon apparence, les Québécois me considèrent comme une immigrée coréenne (et techniquement, je suis une immigrée) mais les immigrés coréens ne me considèrent pas comme des leurs. Mes parents-A ne m'ont pas préparée à être perçue comme une immigrée, ils m'ont élevée comme une Québécoise de souche, comme une "blanche" et je crois que je suis une blanche jusqu'à ce j'aperçoive mon imange dans un miroir ou qu'un Québécois de souche me rappelle que je suis une immigrée. Je me vois et je vois les Asiatiques à travers le regard des Québécois et je ne vois que les yeux bridés, les yeux d'une Chinoise.

En découvrant les mensonges sur les papiers d'adoption à l'âge de 11 ans, j'avais juré de haïr la Corée et les Coréens pour la vie. Je suis en colère après les Coréens pour m'avoir expédiée au loin de mon pays natal. Pendant 30 ans, j'ai souffert dans la solitude des conséquences de l'adoption internatioanle. Depuis que je me suis joint à une organisation de KAD (Korean adoptees), j'ai pu exprimer ma colère, ma haine et ma douleur et pour la première fois, je me sens comprise. Je me sens soulagée et moins seule de pouvoir partager ce que j'ai vécu et ce que je vis encore avec d'autres KAD.

En m'intéressant davantage à l'adoption internationale, j'ai constaté que beaucoup d'adoptés ont ressenti le besoin de blogger pour partager leurs expériences (positives ou négatives) en tant qu'adoptés ou pour donner leurs points de vue sur l'adoption.
Moi-même, avant même de découvrir la communauté virtuelle des KAD, j'avais commencé à blogger pour parler de ma peine et de ma honte d'avoir été adoptée, pour parler de ma honte d'avoir été rejetée, assimilée et rejetée à nouveau, pour parler de ma honte de ma propre race, de ma colère et de ma haine envers les Coréens et envers mon agence d'adoption. Malgré mon besoin de m'exprimer, à cause de cette honte constante, j'écrivais mes blogs en anglais et je les gardais privés (donc personne ne pouvait les lires à part moi) et ça m'a pris trois ans avant de cocher l'option "rendre publiques".

Cette fois, j'écris ces blogs premièrement pour m'exprimer en français (ma langue de tranraciale) et je les rends publiques sans tarder pour que des adoptés transraciaux francophones qui vivent encore dans l'isolement sachent qu'ils ne sont pas seuls.
J'écris aussi ces blogs pour mettre à jour, tout ce que les agences d'adoption, les lobbyistes de l'adoption internationale et la majorité des parents adoptifs ne diront pas; tout ce que les parents adoptifs et les futurs parents adoptifs ne veulent pas entendre afin de montrer que l'adoption internationale

1) est un commerce légalisé pour vendre (acheter) des enfants.

2) ne respecte pas les droits des humains.

3) n'est pas le meilleur intérêt des enfants ( et qu'il y a des meilleures solutions que l'adoption internationale)

4) devrait être considérée comme un crime.




4 commentaires:

PARA ARCO a dit…

Bonsoir Kim.

Tu vas être assez surprise je crois.

Je suis français et je ne suis ni adopté, ni d'origine coréenne... et un peu par "accidents successifs " je suis arrivé à partager pas mal de tes sentiments, je crois, quand à une certaine politique coréenne autour des adoptions internationales. J'interviens beaucoup depuis plus de deux mois dans un forum français d'adoptés d'origine coréenne ("Racines Coréennes") où j'ai porté à la connaissance la pétition d'ASK ( http://forum.racinescoreennes.org/viewtopic.php?t=5810 ). J'écris aussi quelques fois à des KAD anglophones, mais là qu'à leurs e-mails. Je n'ose pas montrer au grand jour mon anglais écrit, même si je le comprend très bien en le lisant. Je trouve très intéressant de t'avoir rencontré. Je pense que tu peux communiquer pas mal de choses sur des mêmes questions d'un autre point de vue, "américain" je dirais mais expliqué en français.

Je vais communiquer ton existence à pas mal de gens en tout cas. Peut-être que tu arriveras à libérer davantage que moi la parole autour d'un sujet encore bien tabou par ici, semble-t-il. Je crois que tu vas avoir pas mal de nouveaux lecteurs.

Bonne continuation pour ton combat !!!

Greg.

Kim Myung-Sook a dit…

Merci Greg. J'ai été sincèrement très touchée par ton commentaire. Le fait que ça vienne de quelqu'un qui ne soit ni un Coréen, ni un adopté m'encourage et me touche beaucoup. Merci aussi d'intevernir car on a besoin des gens comme toi pour faire changer les lois; les adoptés qui parlent contre l'adoption internationle se font trop souvent dire qu'ils sont ingrats et se font catégoriser d'adoptés en colère. Merci encore.
P.S. Je suis allée sur le forum de racines coréennes et je t'en félicite. Bravo!

adelaide noel a dit…

Bonsoir Kim myung-sook,
Par hazar je viens de lire ce que tu as écris sur les enfants adopté au guatemala.J'ai été adopté en 1979_1980 à l'âge de 3 mois par des parents Belge.
Comment pourrais-je savoir si j'ai été arraché à mes parents biologique?Merci de ta réponse adeladelaide@hotmail.com
Adélaïde

adelaide noel a dit…

Bonjour,
Je suis Guatemaltèque j'ai été adopté à l'âge de 3 mois par des Belge en 1979.
Comment puis-je savoir si j'ai été arraché à mes parents biologique?
Comment puis-je retrouver mes parents biologique?
Merci de tes réponse.
Adélaïde