30 oct. 2009

Chine - Au moins 60 000 enfants disparus chaque année

Nouvelles du 23 octobre 2009: En Chine, 42 personnes arrêtées pour un trafic de bébés

La police chinoise a arrêté 42 membres présumés d'un réseau de trafic de bébés qui a vendu en Chine des dizaines d'enfants en bas âge volés ou achetés à leurs parents des régions rurales, ont rapporté les médias officiels vendredi.

Le réseau possédait des unités distinctes pour l'approvisionnement, le transport et la vente des bébés, rapporte l'agence Chine Nouvelle. En deux ans d'activité, il a vendu 52 enfants, 19 garçons et 33 filles, et gagné 400 000 yuans (env. 60 000$).

Selon Chine Nouvelle, le réseau opérait dans des zones rurales pauvres du nord du pays.

Le réseau a commencé faiblir après que la police ait arrêté trois hommes avec un bébé-garçon dans leur van, le 8 mai. L'enfant avait été rejeté par les parents potentiels et allait être retourné aux deux intermédiaires qui avaient procuré un total de 13 bébés pour le réseau. La police a arrêté les deux intermédiaires le 10 mai.

La police a également gelé plus de 800 000 yuans dans les comptes bancaires des suspects et confisqué deux vans.

Nouvelles du 29 octobre 2009 Les officiels chinois tentent de retrouver les parents de 60 enfants volés.

Autant que 60 000 enfants disparaissent chaque année



Ce sont les visages d'enfants enlevés qui ont été secourus par les forces de sécurité lors de mesures répressives contre le trafic d'enfants qui ont commencé en avril dernier. La police a attrapé quelques 2 008 enfants disparus dans leurs raids.

Les criminels les enfants et les vendent à des couples sans enfant.

Jusqu'à présent, ils ont pu retourner beaucoup d'entre eux à des familles folles d'inquiétude à travers le pays. Les 60 visages sont une première tentative publique pour identifier le reste.

Les policiers espèrent que leurs parents seront en mesure de les identifier maintenant, même si dans de nombreux cas, plusieurs années se sont écoulées depuis qu'ils ont vu leurs enfants la dernière fois.

Selon le ministère, il y a 30 000 à 60 000 enfants portés disparus chaque année en Chine. Mais les gens qui sont impliqués dans la recherche de ces enfants disent que le nombre est plus proche de 200 000.

Beaucoup, sinon la plupart des cas ne sont pas officiellement répertoriés parce que la police locale ne veut pas ou n'est pas en mesure d'enquêter sur les crimes qui impliquent généralement de traverser des frontières provinciales. En outre, de nombreux parents pensent que la police pourrait être complice des enlèvements. Il s'agit d'une activité lucrative qui apporte environ 4000$ pour chaque garçon vendu et environ 1000$ par fille.

Les enfants enlevés sont le plus souvent des garçons et sont vendus à des familles qui souhaitent avoir un fils. Les filles sont souvent vendues pour le mariage ou à des agences qui organisent des adoptions à l'étranger.

Sources:

Police arrest suspected child traffickers in N China (Window of China, 23 octobre 2009)

42 arrested in China baby trafficking case (AP, 23 octobre 2009)

Chinese officials try to find parents of 60 lost children (CNN, 29 octobre 2009)

Chinese crackdown nets thousands of 'stolen' children (Ottawa Citizens, 29 octobre 2009)

China rescues kidnapped children (BBC News, 29 octobre 2009)

1 commentaire:

Kim Myung-Sook a dit…

The search for China's stolen children

Government estimates that between 30,000 and 60,000 children are abducted every year by child-smuggling rings