22 août 2008

Kids 'kidnapped for Aussie adoption'

Enfants enlevés pour l'adoption australienne.
Traduction de Kids 'kidnapped for Aussie adoption' paru dans The Australian

22 août 2008.

Selon les autorités, des enfants pauvres indiens sont kidnappés et placés en adoption dans des familles australiennes grâce à des organismes gouvernementaux .

Plus d'une douzaine de "beaux" enfants kidnappés des bidonvilles indiens ont fini par être adoptés en Australie, a signalé Time Magazine.

Selon le magazine, au moins 120 enfants ont été enlevés de taudis dans le sud de l'Inde et ont été vendus à une agence d'adoption basée à Chennai, Malaysian Social Services (MSS), pour aussi peu que 280 $, avant d'être envoyés à l'étranger.

La police en Inde a déclaré au magazine après que MSS ait acheté les enfants, de nouvelles identités ont été créées et les enfants envoyés à l'étranger.

Selon un ensemble de documents, la mère avait voulu que son enfant aille en adoption à cause de "la stigmatisation sociale de l'enfant né hors mariage".

Dans une interview avec le magazine, une mère indienne nommée Fatima a déclaré que sa fille Zabeen de deux ans, a été arrachée dans la rue, jetée dans un pousse-pousse motorisé et ensuite a disparu.

"Je pensais que quelqu'un l'avait prise pour son rein", dit Fatima.

Sept ans après la disparition de Zabeen, on a découvert qu'elle avait été traitée par MSS et maintenant, la police en Inde dit qu'elle a été adoptée par une famille dans le Queensland.

La police indienne croit qu'au moins 13 enfants enlevés ont été adoptés par des familles australiennes.

Les autorités indiennes espèrent maintenant questionner les fonctionnaires du Département des familles du Queensland.

Margaret Keech, ministre de la Sécurité des enfants du Queensland a dit au magazine que les allégations étaient "très importantes".

"(Fonctionnaires) travailleront très étroitement avec le gouvernement fédéral et les organismes d'État pour enquêter sur ces allégations", a déclaré Mme Keech.

La police a aussi l'espoir d'interroger les personnes qui auraient adopté les enfants kidnappés.

Autres articles:
Stolen Children (Time)

Police probe reports of stolen children adopted in Australian (The Tribune Times)

Indian babies 'bought and sold' for foreign adoption (ABC Radio Australia)

1 commentaire:

Koan a dit…

Adoption racket kids 'may be returned'


ANY children kidnapped in an overseas adoption racket will likely have to be returned to their families, federal Opposition Leader Brendan Nelson says.

At least 30 children adopted in Australia may have been stolen from their parents by a child trafficking ring operating in India between 1998 and 1999, The Weekend Australian reported today.

The Queensland Government and Indian investigators will soon begin working together to investigate the claims.

"Let us hope that the inquiry, in fact, does not find that children have been effectively kidnapped," Dr Nelson said.

"But if they have, then we will have a moral responsibility to do the right thing.

"And the right thing, we would expect in most cases, will be to look at returning them to their rightful families."

Dr Nelson rejected suggestions Canberra should wrest control of adoption legislation from the states.

"I don't think that we should have knee-jerk responses that suggest that the Commonwealth should automatically take it over.

"So let's just wait until we get the outcome of the inquiry before people start to say: 'Well, if the Commonwealth takes it over that will solve all the problems'.

"Generally speaking, Government is the problem, not the solution."

The Australian. August 23, 2008.